LE RETZINA  (  VIN DE GRÈCE  )

                 La Grèce produit   5 millions d'hectolitres de vins sur   168 000 hectares, et dans  27 régions.

                 Dans l'antiquité les vins étaient stockés et transportés dans des jarres et des amphores, mais au contact de l'air ils s'altéraient rapidement.
                 Les grecs ont  alors remarqué qu'en fermant ces récipients avec un bouchon de plâtre scellé  par de la résine les vins étaient mieux conservés.
                 Depuis, les grecs, ayant pris l'habitude de ce goût de résine, ont continué à élever  leurs vins dans des fûts de bois de pin,
                    ou à ajouter des copeaux ou des morceaux  de résine pendant la fermentation.

                 Le Retzina est un vin blanc ou rosé, curieux et original, d'appellation vin de table ou traditionnelle.

                 Les principaux cépages permettant d'obtenir le Retzina sont le  Savatiano et le Rhoditis.

                 La meilleur résine indiquée pour l'élaboration du Retzina est celle des pins de la région d'Attique, celle des pins d'Alep est aussi très utilisée.
                 La résine est retirée au moment du soutirage, avec les lies. Elle stabilise le vin et lui permet de résister à la chaleur.

                 Le Retzina est un vin sec aux arômes de sève de pin ou de cèdre, de thym et de fruits blancs.
                 En bouche il est gras, avec des pointes résineuses et anisées, mais d'une franche acidité.
                 C'est un vin d'un caractère très particulier que l'on adore ou que l'on déteste.

                                              Le vin Retzina dégusté à l'aveugle par l'AOC GUILERS  ( dégustation n°  102  )

                                                                 
                                   Vins et Châteaux  page précédente           
                                    Vins et Châteaux  page suivante